Qu’est-ce que le VIH ?

VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) : agent pathogène provoquant une infection chronique pouvant aboutir en l’absence de traitement à une immunodéficience caractérisée.1
Les premiers cas d’infection sont apparus aux Etats-Unis en 19801 mais le virus n’a été découvert qu’en 1983 par les professeurs Montagnier et Barré-Sinoussi.2

Transmission


Le VIH se transmet d’une personne vivant avec le VIH à une personne non contaminée suite à l’échange de divers fluides corporels : sang, sperme, secrétions vaginales et lait maternel. Cet échange peut se faire lors :

  • d’un rapport sexuel non protégé
  • du partage de matériel d’injection pour l’usage de drogues
  • de la mère à son enfant en période d’allaitement ou au cours de la grossesse.
 

VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) : agent pathogène provoquant une infection chronique pouvant aboutir en l’absence de traitement à une immunodéficience caractérisée.1
Les premiers cas d’infection sont apparus aux Etats-Unis en 19801 mais le virus n’a été découvert qu’en 1983 par les professeurs Montagnier et Barré-Sinoussi.2

Le risque de transmission dépend principalement de la quantité de virus chez la personne vivant avec le VIH.5

 

Le VIH en chiffres
 

Dans le monde3 :

  • Depuis le début de l’épidémie : 76,1 millions des personnes ont été infectées par le VIH
  • En 2016 : 36,7 millions de personnes vivaient avec le VIH dont 17,8 millions de femmes et 2,1 millions d’enfants (< 15 ans).

En France4 :

  • 6000 nouvelles découvertes de séropositivité en 2016
  • 37 % sont des infections récentes
  • 43 % concernent des personnes déclarant n’avoir jamais été testées auparavant.

 

Qu’en est-il aujourd’hui ?6,7
 

Après un net recul de l’épidémie avant 2011, l’épidémie reste stable ces dernières années.

Les estimations montrent qu’encore aujourd’hui 26 % des personnes vivant avec le VIH ignorent qu’ils ont le virus. De plus, seulement 75 % des personnes vivant avec le VIH reçoivent un traitement antirétroviral.

Le VIH reste encore aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique.

La lutte contre le virus se poursuit notamment via les différents programmes mondiaux visant tous l’atteinte des objectifs définis par l’ONUSIDA pour l’horizon 20208 :

  • 90 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut pour le VIH
  • 90 % des personnes vivant avec le VIH reçoivent un traitement antirétroviral
  • 90 % des personnes sous traitement ont une infection contrôlée (= charge virale indétectable).

Qu’est-ce que le VIH ?


Aujourd’hui encore, quand on parle de VIH, certains pensent tout de suite au SIDA. Or, le VIH et le SIDA sont deux choses distinctes.

« VIH » est l’abréviation de « Virus de l’Immunodéficience Humaine ». Ce virus infecte et détruit les cellules du système immunitaire (système de défense de l’organisme). Il sera ainsi « déficient », c’est-à-dire pas assez puissant pour lutter contre d’autres infections comme les candidoses (mycose de la bouche) ou l’herpès.9,10

« SIDA » signifie « Syndrome d’Immuno Déficience Acquise ». Il s’agit du stade avancé de l’infection au VIH lors duquel certaines infections et maladies opportunistes se développent du fait de la faiblesse du système immunitaire.11

L’infection au VIH ne mène pas toujours au stade SIDA. Un traitement antirétroviral efficace permet de garder le virus sous contrôle et empêcher l’évolution vers le stade SIDA.12

Le VIH et votre corps

Vous trouverez ci-dessous plus d’informations sur la façon dont le VIH interagit avec votre corps, notamment comment il affecte des globules blancs du système immunitaire appelés « cellules T CD4+ ». Vous apprendrez également ce qu’est la charge virale et ce qu’une charge virale « indétectable » signifie.

  1. Sidaction. Guide VIH / SIDA comment en parler, édition 2013 p6,22.
  2. Montagnier L. A history of HIV discovery. Science 2002 ;298, 1727-28.
  3. ONUSIDA. Fiche d’information - Dernières statistiques sur l’état de l’épidémie de SIDA - Journée mondiale de lutte contre le SIDA 2017. Unaids.org.
  4. Santé publique France. Point épidémiologique - Infection par le VIH et les IST bactériennes - Rapport 2017
  5. Sida Info Service. Accueil. Questions fréquentes VIH/SIDA. Comment se transmet le VIH ? Disponible sur https://www.sida-info-service.org/comment-se-transmet-le-vih4749/ (consulté le 29/05/2018)
  6. OMS. Accueil. Centre des médias. Principaux repères. Détail. Disponible sur http://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/hiv-aids/ (consulté le 29/05/2018).
  7. Prise en Charge Médicale des Personnes Vivant avec le VIH - Sous la direction du Pr Philippe Morlat et sous l’égide du CNS et de l’ANRS –Prévention et dépistage– Mise à jour Avril 2018.
  8. ONUSIDA. Accélérer la riposte. Passer à la vitesse supérieure pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030. unaids.org. 1–12(2015).
  9. Girard P-M, Katlama C, Pialoux G, dir (2011). VIH, édition 2011 - Rueil-Malmaison: Doin. ISBN 978-2-7040-1302-9. 839 p27. 
  10. ONUSIDA. Maladies opportunistes liées au VIH : Actualisation ONUSIDA. unaids.org. 1-12(1999). 
  11. ONUSIDA. Guide de terminologie. Unaids.org. 1-64(2015).
  12. AIDES. Accueil. Dossier. VIH et SIDA : KEZAKO ? Disponible sur https://www.aides.org/vih-sida-c-quoi/ (consulté le 17 mai 2018)
  13. Ameli. Assuré. Santé. Tous les themes de santé. VIH. Comprendre l’infection par le VIH. Disponible sur https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/vih/comprendre-infection-vih/ (consulté le 17 mai 2018)
  14. Prise en Charge Médicale des Personnes Vivant avec le VIH - Sous la direction du Pr Philippe Morlat et sous l’égide du CNS et de l’ANRS –Prévention et dépistage– Mise à jour Avril 2018.
  15. Ameli. Assuré. Santé. Tous les thèmes de santé. VIH. Traitement. Disponible sur https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/vih/traitement/ (consulté le 18 mai 2018)
  16. Une charge virale indétectable signifie que la quantité de VIH dans le sang est inférieure à 50 copies d’ARN viral par millilitre.
  17.  Ameli. Assuré. Santé. Tous les thèmes de santé. VIH. Suivi médical et vie quotidienne. Disponible sur https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/vih/ suivi-medical-vie-quotidienne/ (consulté le 18 mai 2018)