La relation medecin-patient : témoignages

Le médecin tient souvent une place particulière dans l’accompagnement au long cours des personnes vivant avec le VIH.
Pascale entretient une véritable relation de confiance avec son médecin; ce dernier est devenue au fil du temps un confident avec qui elle peut échanger à coeur ouvert sur les sujets qui la préoccupent. De son côté, Roman souligne l’importance d’engager une relation régulière en étant acteur de sa prise en charge. Selon lui, en effet, il est primordial de chercher à s’informer par soi-même, auprès des médecins comme auprès d’autres professionnels du domaine.

Qu’en pensent plus généralement les patients français ?
Pour y répondre, ViiV Healthcare a réalisé une enquête internationale auprès de 1 111 personnes vivant avec le VIH.1

En France, une enquête spécifique a été menée auprès de 105 PVVIH.2 Les résultats nous permettent de mieux comprendre la relation qui existe entre le patient et son médecin.

« Positive Perspectives » est une enquête qualitative internationale menée dans 9 pays (Australie, Canada, Etats-Unis, Autriche, France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni) de novembre 2016 à avril 2017. Les personnes vivant avec le VIH étaient éligibles à cette enquête si elles avaient plus de 18 ans et étaient séropositives. 1
L’enquête spécifique à la France a été réalisée entre janvier 2017 et juin 2018. Elle a été promue par les associations engagées, d’une part, et diffusée sur les réseaux sociaux et forums dédiés, d’autre part. Ainsi, les participants devaient remplir un questionnaire en ligne.2

ARV : antirétroviral.
PVVIH : personnes vivant avec le VIH
VIH : virus de l’immunodéficience humaine

  1. Murungi A, et al. Experience of living with HIV : Diagnosis & Disclosure – findings from the Positive Perspectives study. Presented at the IAS Conference on HIV Science (IAS 2017), 23-26 July 2017. Paris, France. Poster : WEPED1423. n = 1 085.
  2. 1. Étude Positive Perspectives France 2018, Données internes.