Comment faire un test de dépistage du VIH ?

Le dépistage est primordial. En effet, le test de dépistage du VIH est aujourd'hui le seul moyen de savoir si l’on a contracté le virus. Un dépistage précoce est important car en cas de test de confirmation positif, il permettra de débuter un traitement rapidement pour ainsi diminuer la quantité de virus dans le sang, jusqu'à ce qu'elle devienne indétectable. Il est ainsi possible de préserver les défenses immunitaires et de réduire le risque de transmission.1
Aujourd'hui, grâce aux traitements antirétroviraux actuels, une personne vivant avec le VIH a une espérance de vie similaire à la population générale.2
Cliquez sur les questions suivantes pour tout savoir sur le dépistage. Pour toutes vos questions, n'hésitez pas également à vous tourner vers votre médecin.

  • Aujourd'hui en France, 25 000 personnes ignorent encore leur séropositivité au VIH. 3
    Connaître son statut sérologique est la meilleure manière de pouvoir être soigné(e) rapidement et efficacement afin de diminuer les effets du virus sur son corps, d'améliorer sa qualité de vie, de diminuer la quantité de virus dans son sang, et d’éviter de transmettre le virus à d’autres personnes.4

    Il est fondamental de faire un test VIH dans les situations suivantes: 2,4,5

    • Après une prise de risque sexuel ou sanguin (rapport sexuel non protégé, déchirement du préservatif, partage de seringue)
    • Lors du désir d’arrêter l'usage du préservatif dans un couple. Dans ce cas, il est souhaitable de réaliser le test ensemble.
    • Lorsqu’une grossesse est envisagée
    • Pour savoir où on est avec le VIH et se rassurer.
       

    Enfin le test de dépistage du VIH est obligatoire lors d'un don de sang, d'organe, de sperme ou de lait. 2

  • Le test de dépistage du VIH sert à détecter la présence d'anticorps anti-VIH dans le corps pour permettre de connaitre son statut sérologique. 4
    Si des anticorps anti-VIH sont détectés, le test est alors positif et la personne est dite «séropositive au VIH». 4
    Les anticorps anti-VIH n'apparaissent pas instantanément après une infection. Il est donc indispensable d'attendre un certains temps avant de faire le test. Suivant le type de test, le délai varie de 6 semaines à 3 mois. 2,4,5

    Il existe 3 types de tests de dépistage du VIH : 2,4,5

    • Le test de dépistage du VIH traditionnel
      Il permet de détecter par une prise de sang, pour laquelle il n'est pas nécessaire d'être à jeun, la présence du virus de manière certaine à partir de 6 semaines après la prise de risque.
      Le délai d’obtention des résultats est d’environ 1 semaine.
      Ce test peut être réalisé dans certains centres de références du SIDA, dans les centres de dépistage du SIDA, à l’hôpital, chez le médecin, dans un centre de planning familial, etc.
      Ce test est payant mais remboursé à 100 % par l'Assurance Maladie si vous disposez d'une ordonnance du médecin.
    •  Les tests VIH rapides :
      Ces deux tests permettent d'obtenir un résultat en quelques minutes. Cependant, si le test est positif, le résultat doit être confirmé par un test sanguin traditionnel effectué en laboratoire.
    • Le test rapide d'orientation diagnostique (TROD) :
      Ce test est réalisé par des associations habilitées ou dans certains lieux de soins6 à partir d'un prélèvement d'une petite goutte de sang au bout du doigt ou de salive. Le résultat est fiable dès 3 mois après la prise de risque. Le résultat est rapide: environ 20 minutes avec un prélèvement de salive et seulement quelques minutes avec une goutte de sang.
      Il peut être proposé gratuitement par les associations. 2,4,5
    • L'autotest de dépistage du VIH (ADVIH) :
      L'autotest est disponible en pharmacie et permet d'être réalisé chez soi. Son utilisation est facile et sécurisée et se fait à partir d'un échantillon que l'on a collecté soi-même. Il s'agit le plus souvent d'une petite goutte de sang prélevée au bout du doigt ou de salive et le résultat est obtenu en quelques minutes.
      Le résultat est fiable dès 3 mois après la prise de risque.
      Il coûte environ 30 € et n'est pas remboursé. 2,4,5

  • Pour toute information, pour faire un test de dépistage, ou discuter des résultats d'un test VIH, il est possible de : 5

    • consulter son médecin,
    • se rendre dans un CeGIDD (Centre Gratuit d'Information, de Dépistage et de Diagnostic des infections par le VIH, des hépatites virales et des IST). Le test est gratuit et totalement anonyme,
    • se rendre dans un laboratoire d'analyses médicales avec une ordonnance du médecin,
    • aller en pharmacie pour acheter un autotest (non remboursé),
    • se rendre dans une association, notamment Sida Info Service : https://www.sida-info-service.org/ 0 800 840 800.
       

Glossaire


SIDA : syndrome de l’immunodéficience acquise
VIH : virus de l’immunodéficience humaine

Références

  1. Prise en Charge Médicale des Personnes Vivant avec le VIH -Sous la direction du Pr Philippe Morlatet sous l’égide du CNS et de l’ANRS –Initiation d'un premier traitement antirétroviral –Mise à jour Avril 2018.
  2. Ameli. Dépister le VIH. 12 avril 2018. Disponible sur https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/vih/depistage. Consulté le 25/10/2018.
  3. Simon A & BillaudE. Dépistage et prévention : les défis du contrôle de l’épidémie de l’infection par le VIH en France. Bull EpidémiolHebd. 2017;(29-30):594-5.
  4. Plate-forme Prévention SIDA. Le dépistage, pourquoi et comment ? Disponible sur https://preventionsida.org/sida-lessentiel/le-depistage-pourquoi-et-comment/ Consulté le 25/10/218.
  5. INPES. Êtes-vous sûrs de tout savoir sur le VIH et le SIDA ? Édition 2017.
  6. Sida Info Service. Parlons dépistage du VIH. MAJ le 12 mars 2018. Disponible sur https://www.sida-info-service.org/coup-de-foudre-coup-dessai/ Consulté le 25/10/2018.